#3. Des ruptures coperniciennes et plus transformatives qu'Internet ?
5 min read

#3. Des ruptures coperniciennes et plus transformatives qu'Internet ?

#3. Des ruptures coperniciennes et plus transformatives qu'Internet ?

#3 ⎮Newsletter Et si...de 4hab.fr⎮Série singes du chaos

Nos singes du chaos et leurs 3 ruptures: plus transformatives qu'internet.

Chez 4hab.fr (4habitudes), nos formons à nos thèses d'innovation sur le Futur du Travail et des Technologies. Pour cette newsletter,  nous avons consulté le saint des saints chez les sociétés qui financent le risque, Andreessen Horowitz. Et bien sur son oracle, l'homme le plus respecté de la Silicon Valley pour ses thèses d'investissement jamais démenties:  Marc Andreessen (photo).

Mac Andreessen connait internet au point d'avoir co-crée le premier navigateur avec Netscape en 1995, rien que cela. Depuis 2011 et jusqu'à aujourd'hui, il a publié ses thèses d'investissement reconnues comme visionnaires. La plus fameuse en 2011, la voici:  "La technologie et le logiciel vont disrupter tous les secteurs, elles dévorent le monde. Dans le futur, toute entreprise deviendra une entreprise de logiciel".

Aujourd'hui, Andreessen nous annonce que notre pandémie est une rupture copernicienne, celle du millénaire. La plus importante dans nos vies. Il nous détaille pourquoi ses effets seront encore plus transformatifs qu'internet. Donc jusqu'en 2050, fichtre 🙃 🙃🙃 🙃. Nos deux singes sont plus qu'un chaos, ils sont LA rupture du millénaire, encore plus importante que les disruptions technologiques du web.

Un exemple ? Le secteur de la santé que l'on pensait, même aux USA, imprenable et protégé des disruptions. La production "logicielle" des vaccins ARN-messagers dans un délai record de 9 mois nous a épargné 10 fois plus de morts. Et songez à l'explosion des télé-consultations en ligne dans le monde entier, qui l'eût pensé possible dans le monde d'avant ?

Mais l'impact le plus transformatif du COVID sera sur le Futur du Travail, la raison d'être de 4habitudes (4hab.fr) et le thème central de notre newsletter Et si....

Alors oublions toute idée de retour au monde d'avant comme l'aurait voulu Tim Cook, et soyons optimistes pour déjouer la crise dans celui d'après. Dans notre prochaine news de la série des "singes du chaos", nous allons explorer gaiement les premiers effets de cette rupture du millénaire. Nous dessinerons les mégatendances, qu'est ce qui nous attend pour les rentrées 2021 à ...2050 ?

Et pour aujourd'hui notre menu sera. 1. Le Futur du Travail et des Villes. 2. L'inclusion dans les entreprises. 3. Le rôle des Big Tech dans la santé mentale du monde. 4. L'hypocrisie des entreprises sur nos "frontières mentales entre vies pro et perso".

Futur du travail et des villes: une rupture techno-géographique et sociétale.

Quand Adreessen invoque Copernic et sa révolution, il voit le Futur du Travail comme une rupture techno-géographique et sociétale sans précédent dans l'histoire. Depuis des milliers d'années et jusqu'au COVID, le fait dominant de notre économie productive sédentaire est d'avoir toujours vécu là où nous travaillons. Les meilleurs métiers ont toujours été dans les villes, ou les bénéfices d’agglomération se dégradaient du fait de la densité et de la colocalisation croissante. Jusqu'à devenir des repoussoirs pour certaines métropoles, mais où nous n'avions pas d'autre choix que de nous entasser pour accéder aux meilleurs jobs.

Ce que la pandémie nous à forcé de constater, nous la multitude des travailleurs en ligne, c'est que ce fait dominant géographique a vécu. Nos lieux de vie et de travail seront à jamais indifférents. Libre à nous d'envisager nos foyers où nous le voudrons. Et cette liberté vaut aussi pour des métiers sophistiqués, complexes, ou innovants: songez aux vaccins et aux dernières puces (M1 d'Apple), tous deux développés par des équipes travaillant dans le monde entier.

Les mutations sociétales induites par ce découplage planétaire entre nos foyers et nos opportunités d'emploi seront immenses. Avec selon Andreessen ou Jean Viard (sociologue et prospectiviste) les plus grandes vagues de migrations jamais connues. Soit de l'intérieur vers l'extérieur des métropoles (effet beignet), soit entre des villes qui se feront bien plus de concurrence pour attirer les talents (effet mer, soleil, ou ville cathédrale). Nos entreprises ont une immense responsabilité, que Tim Cook n'a pas encore réalisé. Elle peuvent enfin casser la loterie géographique inégalitaire qui frappe ceux qui ne sont pas nés où il le faut pour étudier ou travailler.

Et si...nos dirigeants voulaient faire progresser l'inclusion ? Et la santé mentale du monde ?

Commençons par l'inclusion, et pour les dirigeants qui nous voudrons nous lire (Tim Cook ? rêvons un instant 😉), voici notre Et si... du jour pour faire la promotion de nos valeurs 😉.

Et si... votre entreprises proposait des jobs attractifs aux innombrables talents qui ne sont pas nés au bon endroit ? Faites progresser l'inclusion avec le meilleur du travail hybride. Incrivez-vous aux formations digitales de 4habitudes pour regagner 4h/j de pleine santé mentale productive.

Continuons avec la santé mentale, l'expertise de 4habitudes (4hab.fr). Dédions cette newsletter à Marc Zuckerberg (FB) et à Sundar Pichai (Google), les patrons les plus hypocrites et sociopathes des Big Tech. Pourquoi ? Ils nous recommandent l'hyper connexion et l'engagement a sur utiliser leurs outils collaboratifs qui déchirent nos santés mentales. En latin, distraire c'est déchirer. Leurs milliards de distractions algorithmiques quotidiennes ruinent notre attention humaine et nos performances mentales. Elles conduisent certains au burnout, d'autres à s'enrager devant des théories du complot, ou d'autres encore à envahir le Capitole.

La CIA elle même publie en 2021 son Etat du Monde en 2040 détaillant pourquoi l'hyper connexion et nos santés mentales sont le risque mondial numéro 1. Plus brulant encore que l'environnement, c'est dire 🔥. Un exemple: Marc Zuckerberg est fier des milliards que lui rapporte l'engagement à l'hyperconnexion (à Trump) et de la santé mentale des milliers de personnes qui ont pris d'assaut le Capitole début 2021.

Manifestes 4habitudes. 1. Hackons les Big Tech ! 2. Stop à l'hypocrisie des 'frontières entre vie pro/perso".

Les Big Tech, et avec eux trop de dirigeants, DRH, ou managers sans imagination nous rabâchent "surtout restez bien engagés, et pensez bien a mettre une vraie frontière entre votre vie pro et perso !" Vous y arrivez, vous, a mettre chaque jour ces "vraies frontières" ? Personne n'y parvient, ces discours de "vraies frontières" sont une hypocrisie pour s'éviter des attaques en responsabilité. L'hyper connexion demandée par certains managers est la forme moderne déguisée du harcèlement moral. C'est pourquoi 4habitudes propose ses jeux cognitifs comme un manifeste ludique pour "HACKER LES BIG TECH en retour" 😉.

4HABITUDES

Nos 4 habitudes (4 pictogrammes, plus bas) sont des séries d'exercices cognitifs en podcast pour mettre des "garde-fous en acier" entre nos vies pro et nos vies perso. Elles entrainent nos performances mentales et augmentent notre productivité en travail hybride en regagnant 4h/j de CONCENTRATION utile. Comment ? En filtrant la moitié des messages et des réunions inutiles, et en filtrant les distractions des Big Tech.

(1) CONCENTRATION à distance
(2) PRODUCTIVITÉ ET LEADERSHIP à distance

(3) AGILITÉ à distance
(4) FITNESS ET VITALITÉ à distance