7 min read

#8 Et si la crypto économie de la création donnait 4 vertiges aux marchés ?

Comment une renaissance de l'économie de la création - allant jusqu'au logiciel - qui décolle dans la fusée Crypto va donner demain 4 vertiges à tous les marchés. Et lesquels ?
#8 Et si la crypto économie de la création donnait 4 vertiges aux marchés ?

Bonjour je suis David Jamet, le fondateur de 4hab.fr, l'agence d'innovation qui explore le futur du travail et des technologies et vous embarque dans sa fusée Crypto. Alors que les plateformes ravagent la valeur, le sens et la dignité du travail de chacun, voyons comment les 4 vertiges que donne la crypto, que nous développons aujourd'hui pourraient briser l'emprise des plateformes sociopathes ?

Renaissance des créateurs et reconnaissance de leur dignité

Avec nos 4 ruptures techno-sociétales du millénaire (voir tableau plus bas), notre newsletter explore pourquoi le futur du travail est celui de la dignité par la création. La création ? Vaste sujet... abordons-le avec quelques idées et définitions simples ! Création : action par laquelle l’homme invente, forme, établit (dictionnaire de l'Académie) - sens immuable dont nous ne sortirons pas ; la création est inhérente à l'homme et à sa dignité. Qui dit création dit créateur et là le périmètre est évolutif: sous l'influence de sa civilisation et des outils qu'il crée l'homme, au fil des millénaires, se fait de plus en plus créateur. La géniale vision de Marx fut que la révolution industrielle que symbolise le travail à la chaîne - le travail managé par algorithme aujourd'hui - étouffait cette aspiration naturelle et vitale à créer avec ses mains et sa tête: sa réalisation seule donne à chacun sa dignité. La première révolution digitale (web1 et web2 l'a régénérée mais en la captant aussitôt au seul bénéfice de plateformes sociopathes ; la crypto décentralisée réouvre le jeu en intégrant la dignité de chacun par la possession exclusive (ownership) de ses droits et échanges (échange de crypto actif et de protocole sur la blockchain). Notre thèse est que l'alliance de la crypto et de nos 4 ruptures sociétales génère un nouvelle économie de la création avec une progression exponentielle du nombre (voir courbe plus bas) et du revenu des créateurs de tout poil par une diversification de leurs domaines et de leurs modalités de création. Nous prévoyons ainsi une double renaissance des créateurs: un renouveau de leurs opportunités de créer et une résurgence de la reconnaissance de leurs créations par des droits et des revenus maîtrisés. Brassens dit de ses copains que "C'était pas des amis choisis / Par Montaigne et La Boétie"... Admettons que nos créateurs, "C'est pas Léonard ni Pablo" mais "Des amoureux du tout-venant" ! Voyons cela de plus près concernant le futur des entreprises et des individus qui les animent, en termes de risques mortels et d'opportunités stratosphériques: en un mot des vertiges !

Bulletin météo de l'économie de la création

Avis de tempête sur les entreprises

Il nous vient tout chaud des États-Unis: en août 2021, 4,3 millions de démissionnaires, soit 3% de la population active, après que les entreprises aient exigé le retour aux bureaux gris et ennuyeux; une vague sans précédent qui illustre un fossé et l'établissement d'un nouveau rapport de force. Vous aurez compris que la tempête tient du cyclone pour les tours de bureaux, ceux qui les financent et surtout les possèdent. Ce ne sont pas les seuls actifs covid-obsolètes à se battre pour leur survie: toutes les entreprises sont concernées !

Anticyclone dans le ciel des créateurs

Qu'expriment ces 4,3 millions de démissionnaires selon les études ? Leur volonté affirmée de conserver les nouveaux pouvoirs de choisir de nos 4 ruptures du millénaire (voir tableau plus bas). Avec pour cri de ralliement YOLO ! You Live Only Once ! ils refusent le retour forcé à la vie d'avant: ils n'abandonneront rien (lisez Et si...#2).

Cet anticyclone est favorisé par un puissant Gulf Stream: la crypto. En effet:

  1. La corrélation est établie entre le profil des démissionnaires et celui des plus actifs dans la crypto économie.
  2. Depuis quelque mois la valorisation des crypto actifs est supérieure à celle des actifs boursiers.
  3. La crypto par son accessibilité, son faible ticket d'entrée et ses 3 puissants narratifs - à droite de la fusée - sait attirer des démissionaires aux moyens limités.
  4. Depuis 2017 - année de décolage de la crypto finance - la courbe des "créateurs" définis selon la société Stripe progresse de 50% d'une année sur l'autre: ils sont désormais 700 000 "créateurs" dans le monde totalisant 10 milliards$ de revenu.

Pour chacun de nos créateurs, la tentation contagieuse de la polyactivité

Prenons notre première rupture du millénaire, les lieux devenant indifférents, le travail à distance sera contagieux par un effet de réseau de personne à personne: le bon vieux bouche à oreille ! Leur corolaire sociétal inéluctable sera une polyactivité choisie selon les formes de création auxquelles nous nous formerons plus rapidement et fréquemment dans nos vies plus longues: elle aussi sera puissamment contagieuse. Plus les entreprises seront fragilisées par les disruptions incessantes du monde d'incertitude post-covid, plus la polyactivité choisie et épanouissante, dans les villes choisies, sera contagieuse et vitale. Qui voudra demain prendre le risque de mettre sa vie entière et son destin dans les mains d'une seule entreprise alors qu'elles seront toutes à la merci de disruptions et que certaines formes de management par subordination deviendront obsolètes ? Quand à notre seconde rupture (choix des villes), nos lieux devenant indifférents, qui voudrait se limiter sa vie entière à une seule ville alors qu'elles vanteront des bénéfices d'agglomération (climat, environnement, équipement, mobilité...) toujours plus différents ?

Des créateurs, des créateurs... et leur dignité

Cet activisme radical des créateurs, nourri par leur désir de polyactivité et par la formation en ligne, est la conséquence de notre première rupture du millénaire, et prendra toutes les formes. D'abord celle de la création pédagogique, l'enseignement et la formation dont nous aurons tant besoin, à tout âge, et si fréquemment. Ensuite la création artistique d'expression visuelle - pensez aux NFT, des œuvres digitales dont on crée la rareté technologique qui déferlent dans l'actualité - ou d'expression écrite (les tweets NFT existent déjà) ou sonore. Pour suivre, la création d'urbanisme (villes), d'architecture et d'immobilier où la crypto joue un rôle via la finance décentralisée (voir DeFi dans notre guide de la crypto). Et encore la création de divertissement, de sport, de média ou de jeux et vidéos (lisez Et si...#5 avec les cartes NFT panini dans le sport). Et n'oublions pas la création écrite de code logiciel (au sens large: Apps, vidéos-No-code, etc) si importante demain et où les NFT vont forcer à repenser la valeur dorénavant traçable créée par les codeurs et tout le droit de propriété des logiciels: avis de casse-tête et de migraine pour les entreprises, leurs DRH et leurs juristes ! Et enfin la création d'hospitalité et de care. Soit l'attention réciproque de chacun auprès d'autrui: celui des professionnels de santé bien sûr mais aussi celui de l'armée invisible des milliards de prestataires précarisés - livreurs, chauffeurs, femmes de ménage, etc - qui méritent respect et dignité puisqu'ils créent du lien.

Embarquons dans la fusée Crypto: tous créateurs co-actionnaires des blockchains !

Depuis 200 ans les entreprises par actions n'ont prospéré qu'avec de puissants narratifs entrepreneuriaux construits sur des effets de réseaux physiques, seulement quantifiés à hauteur de n puissance 2: réseaux ferrés, routiers, électriques, télécoms... auxquels ont adhéré leurs parties prenantes (stakeholders): actionnaires, dirigeants, salariés et n (au plus) millions de clients. En créant souvent des quasi monopoles qui occupent les régulateurs.

Mais aujourd'hui, à l'âge digital des effets de réseaux devenus exponentiels à hauteur de 2 puissance n, les plateformes surpuissantes font tout pour exploiter par leurs outils algorithmiques de création et de mise en concurrence l'explosion des parties prenantes, soit n milliards d'individus connectés:

  1. Les créateurs-producteurs se faisant piller leur vie privée et leur droit de propriété (ownership). Ces plateformes devenues sociopathes les exploitent pour les rendre interchangeables et donc éjectables par algorithme à chaque seconde.
  2. Les travailleurs indépendants paupérisés et mécanisés par le taylorisme sous stéroïdes des algorithmes: une perte totale de dignité !

La crypto et ses blockchains protègent nativement les vies privées et les droits de propriété: on parle de crypto ownership (possession du réseau d'échange) avec alignement puissamment motivant des intérêts de toutes les parties prenantes. Comment réguler les plateformes ? Faisons plus confiance à cette crypto ownership qu'à l'auto-régulation des utilisateurs et a fortiori qu'à la régulation par les États !

Vertiges à tous les étages: actifs et marchés

Voici les 4 vertiges des actifs et de la crypto qui saisiront les individus qui rechercheront des nouvelles expériences (de vitalité, de création et de divertissement, notre 3ème rupture, voir tableau plus bas) sur des marchés de consommation animés par des entreprises. Ces vertiges des actifs qui nous attirent nous concernent tous, nous les milliards d'individus créateurs détenteurs des nouveaux pouvoirs des 4 ruptures du millénaire.

Dans ce monde incertain, particulièrement risqué pour les individus comme pour les entreprises - sans plafond ni plancher - où la crypto rend possible ces nouvelles expériences, le web3 fera progressivement face aux plateformes qui dominent le web2 avec leurs redoutables effets de réseaux.

Suivez notre newsletter et inscrivez-vous à nos 4 conférences et crypto formations Et si... si vous voulez approfondir ces 4 vertiges et poursuivre le vol exponentiel de notre fusée Crypto ?

Vertige des actifs et des expériences de la crypto qui nous attirent grâce aux talents créatifs toujours plus uniques, ie rendus intrisèquement rares ? Mais des talents aussi toujours plus interchangeables sur les plateformes ?
Vertige d'une renaissance de la crypto création sans plafond ni plancher de revenu ?
Vertige d'une guerre des talents crypto amplifiée mais aussi d'une guerre contre les talents des plateformes menacées par la crypto ownership ?
Vertige des formes de sociétés en crypto mutation (Decentralised Autonomous Organisation, DAO) qui ne seront ni équitables ni bienveillantes dans un monde d'incertitude ?

Voici le rappel des titres de nos 4 conférences et crypto formations Et si... pour savoir quelle rupture entrepreneuriale choisir et comment la creuser pour trouver une valeur exponentielle ?

Cette newsletter Et si…#8 vous a plu ? Voulez-vous changer le futur en le questionnant chaque mardi ? Alors merci de la partager avec vos connaissances, ils changeront aussi leur futur en s’abonnant ici sur 4hab.fr !

David Jamet / david.jamet@4hab.fr / Fondateur 4hab.fr Agence d'innovation