#18 Et si une génération covid et ses valeurs transformait les entreprises et la consommation ?

Comment une génération diffusera les valeurs responsables de ses foyers aux entreprises agiles. Elles existent avec son talent et se développent avec sa consommation. Suivons cette génération, elle est incontournable.

#18 Et si une génération covid et ses valeurs transformait les entreprises et la consommation ?

Bienvenue dans notre lettre Et si... #18 du futur du travail et des technologies. En ce début d'année, ce numéro spécial vous présente notre thèse d'investissement pour les entreprises pour 2022 à 2030. Avec une étude comportementale passionnante du NBER (* voir à la fin de cette lettre) nous analysons comment génération de 50 millions de développeurs de logiciel dans le monde transforme le travail depuis 2 ans à vitesse grand V sous la contrainte du covid. Et surtout comment cette dynamique vertueuse va s'amplifier au moins jusqu'en 2030: cette génération alors majoritaire aura transformé les entrepre En comparant leurs usages 2020 et 2021 à l'historique des 10 années précédentes, nous apportons les preuves d'une inversion durable des pouvoirs et des pratiques du travail à distance, avec d'immenses opportunités pour les entreprises. Ces preuves viennent renforcer notre thèse d'investissement Et si... pour 2022-2030; Et si... cette génération covid s'emparait du pouvoir économique avec ses valeurs ?

  1. Avec sa valeur d'autonomie croissante, cette génération repense le sens du travail au sein du foyer. Refusant le gâchis écologique, elle choisit ses lieux et ses outils logiciels pour mieux créer en équipe. Refusant le gâchis numérique endémique, elle choisit sa santé mentale de productivité. Toutes ces valeurs cruciales augmentant ses revenus et son attraction, cette génération devient majoritaire à l'horizon 2030. Elle imposera ses valeurs de consommation en cohérence avec ses valeurs de travail. Quelle entreprise pourrait alors se passer d'elle ?
  2. Projetons-nous sur les projets d'innovation concrets de 2022 des entreprises qui prospèrent en s'engageant sur ces valeurs pour attirer cette génération.

Quelle génération ? Quelle grande inversion ? Quelles valeurs ? Quels outils pour l'attirer ?

En s'imposant au monde entier en même temps depuis 2020, le covid et ses contraintes ont forcé une génération de jeunes travailleurs agiles, née environ après 1985, à développer au foyer plus d'autonomie et de flexibilité, et ils y prennent gout ! En 2 ans, cette génération repense sous la contrainte le sens et la priorité du travail hybride. Elle privilégie sa santé mentale de productivité pour repousser le gâchis numérique des outils addictifs responsables des burnouts. Sa dernière valeur, c'est la reconnaissance de ses créations: et si demain elle avait le pouvoir de conserver une partie de sa propriété intellectuelle ? Cette génération a décidément très bon gout: la propriété des contenus ou des outils logiciels, c'est l'essentiel de la valeur de demain !

Pour les entreprises, le projet complexe de transformation du travail hybride par les outils et les valeurs ne fait que commencer. Un accord de télétravail sera loin d'être suffisant, pourquoi ? D'abord parce que se sont les foyers et non les bureaux d'avant qui deviendront hybrides avec d'autres outils cloud plus responsables (santé mentale) qui restent à déployer. Ce projet se conduit avec cette génération et d'abord dans ses foyers. Rappel, notre génération est aux manettes, et les entreprises et managers ne peuvent encore ni la comprendre ni commencer sans elle. Avec omicron et ses suites, elle n'est encore ni revenue, ni opérationnelle, ni engagée: quelles valeurs lui proposent les entreprises pour l'attirer ?

Pour paraphraser le slogan attribué à M. Thatcher, que les entreprises et leurs managers comprendront: TINA (There Is No Alternative). Pas d'autre choix, pas de plan B sinon que de s'engager concrètement avec les valeurs de cette génération, et ainsi prospérer avec sa consommation !

Quels métiers et quelles règles ? Quelles innovations managériales, sociales et juridiques ?

Notre génération choisit et se forme aux métiers créatifs et autonomes: création des contenus, du marketing et des outils logiciels cloud de collaboration, de production et de création. Tous les métiers du jeu, du fitness, de la vitalité du sport média et des divertissements en ligne. Elle fixe ses règles et valeurs de collaboration et de santé mentale sans gâchis ni outils de surveillance. Elle force l'évolution des contrats de subordination, qu'elle refuse. Place aux contrats d'intention avec des règles co-construites, place à la formation d'une génération de managers inspirants. Pour imaginer un nouveau cursus de formation des managers des projets distribués qui attirent cette génération, suivez nos webinaires dédiés Et si (innovation managériale: règles et valeurs inspirantes).

Quels nouveaux pouvoirs sur les actifs et la propriété intellectuelle ?

En obtenant progressivement la valorisation d'une partie de sa propriété intellectuelle sur le web2 actuel (aujourd'hui transféré par contrat CDI), cette génération augmentera ses revenus. Avec d'autres plateformes technologiques de possession d'actif naissantes, la création d'actifs et d'authenticité numérique, la traçabilité de la valeur crée par chaque développeur deviendra possible. Leur rémunération immédiate aussi. Pour anticiper et rester à la pointe de ces transitions sociales par les outils du numérique et leurs nouveaux mécanismes de propriété et de rémunération, suivez nos webinaires dédiés Et si (innovation sociétale RSE, RH et juridique)

Quel projets d'innovation sociale ? Quels projets français responsables peuvent contrer la surpuissance des géants américains ?

Pourquoi se rendre demain dans des bureaux d'entreprises immobiles qui ne traitent pas leur principal dysfonctionnement et gâchis depuis 20 ans ? Voici le projet d'innovation sociale et de compétitivité prioritaire pour attirer cette génération tout en contrant la surpuissance des géants américains:

Depuis l'an 2000, notre génération agile est consciente du gâchis numérique endémique: la moitié des réunions, des messages et des process, sont inutiles et en augmentation constante. Mais avec le covid, ce gâchis explose, menace les santés mentales. Ce dysfonctionnement et ce gâchis mainte fois prouvé, mais jamais traité, repoussent cette génération. Les outils collaboratifs addictifs et de surveillance des géants du logiciel américains (les Big Tech) sont toxiques pour la santé mentale, comme l'a montré la lanceuse d'alerte Frances Haugen. Cette génération réclame d'autres outils et techniques managériales plus responsables. Les entreprises qui s'engagent dans cette innovation sociale augmenteront leur efficacité en mettant la santé mentale des outils au top de leur RSE.

Et si les entreprises de services numériques, les ESN et Opérateurs télécom de services français qui veulent retenir et attirer cette génération, s'emparaient de cet ambition stratégique ? C'est à leur portée, ne fournissent-ils pas déjà les foyers en outils (ESN) et en connectivité fibre (telcos) ?  Avec ce projet, il construiront un business florissant avec un avantage compétitif. Ils vont booster leur marque employeur (RSE) qui sera plus attractive pour cette génération.  Les outils cloud de soit-disant collaboration des géants américains nourrissent les dysfonctionnements et n'augmentent que leur profits vertigineux. Avec le cloud, ces géants US sont rémunérés en proportion de l'hyperconnexion des boucles autopilotes de dopamine qu'ils codent dans leur produits. Frances Haugen a montré leur toxicité pour la santé mentale des foyers.

Nous explorerons dans nos prochaines lettres d'autres exemples de marketing de différentiation pour les entreprises de services. Leur marketing entreprise focalisé sur les grands clients est remis en cause par la grande inversion du travail. C'est notre génération agile de salariés qu'ils doivent retenir, attirer et adresser directement (valeurs, outils, consommation) dorénavant: c'est elle qui choisit les outils responsables pour ses foyers !

Pour contrer la surpuissance économique et la surveillance des géants du logiciel américains, attirer cette génération et développer un nouveau go-to-market web2/web3, suivez nos webinaires dédiés Et si (projets d'innovation sectoriels)

Cercle vertueux de la grande inversion et transitions de l'immobilier

En augmentant ses revenus, cette génération financera la transition progressive de ses foyers: elles va privilégier d'autres configurations urbaines moins denses. Elle équipera ses foyers pour des expériences collaboratives (outils et bureaux), de fitness et de jeux sociaux en ligne. Les consommations qui entretiennent sa vitalité, son efficacité créative, et ses revenus sont un cercle vertueux.

Quelle sera demain la différence entre des foyers et des bureaux que cette génération multiplie ? Elle fera évoluer, à sa façon et par la technologie, des fondamentaux comme la rareté du foncier ou la régulation et le zoning d'urbanisme. En rendant les lieux de travail et de divertissement indifférents, cette génération rend des actifs immobiliers de bureaux pre-covid obsolètes avec l'abondance digitale de ses nouveaux lieux de travail. Elle rend aussi les actifs résidentiels pre-covid obsolètes en repensant ses foyers du sol au plafond pour y profiter d'expériences hybrides.

Pour repenser les fondamentaux de l'immobilier post-covid et booster la valeur des actifs avec les valeurs de cette génération, suivez nos webinaires dédiés Et si.

Quel cri de ralliement pour cette génération majoritaire ? Suivons cette génération incontournable !

Pour conclure sur nos projets d'innovation à 2030, nous avons esquissé comment cette génération aura le pouvoir de transformer, après le travail, les fondamentaux de la première classe d'actif (et de très loin): l'immobilier et ses régulations.

Quoi de plus contagieux que le cri de ralliement de cette génération ? "À nous les pouvoirs de la création et des contrats: lieu, autonomie, et revenus de nos créations !" Quoi de plus transmissible aux autres que de se former à des métiers autonomes, ludiques, créatifs, et plus rémunérateurs ? Quoi de plus joyeux et sagace que de privilégier toutes les formes de fitness, de santé, de jeu et de vitalité sociales au foyer après le covid qui a frappé les santés les plus faibles ?

Vous pouvez lire nos études quantitatives et qualitatives sur la consommation de cette génération dans nos lettres précédentes (Et si...#14, #15, et #16); nous estimons qu'elle deviendra majoritaire par attraction en dépassant largement un milliard d'individus dans les pays développés (nous n'avons pas compté l'Afrique) à l'horizon 2030 à 2035 selon les pays.

Cette lettre et ses études Et si...sectorielles avec nos projets de croissance par l'innovation sociale vous intéressent ? Inscrivez vous à nos webinaires Et si... (contenus et tarifs ici). Dans nos prochaines lettres de prospective Et si...#19 et suivantes, nous déclinerons des projets précis pour les ESN (Atos, etc) et les telcos (Orange, etc). Ainsi que projets d'innovation sur les outils du foyer (workplace et divertissement), pour les marchés du sport, du jeu et du fitness. Merci de partager cette lettre avec votre réseau qui peut s'abonner ici sur 4hab.fr.

David Jamet / david.jamet@4hab.fr / Fondateur 4hab.fr Agence d'innovation

(*) nos statistiques sur les comportements et la dynamique en télétravail de cette génération proviennent de cette étude approfondie NBER (National Bureau of Economic Research) des comportements et des preuves d'usage, heure par heure, jour par jour, des 50 millions de développeurs utilisant la plateforme GITHUB dans le monde. Environ 10% sont français. En comparant les années 2020 et 2021 avec la moyenne des 10 années précédentes, cette étude nous apporte un éclairage essentiel - et des preuves - sur les mutations durables des habitudes, des horaires des jours et des lieux de travail provoqués par le covid.